Sélections régionales aux championnats de France (Poule A)

Voici un petit résumé de notre week end à Fougères :
La première soirée au gite a été sage : plâtrée de pâte et au lit dès que possible, vers 23h30, pour un réveil dès 7h sur la musique de la vidéo du Rennes 2 - Morlaix : Nous avons avec nous l'organisateur principal de la compétition, David, et il faut être sur place dès l'ouverture le lendemain, 8h.
 
La piscine de Fougères est idéale pour le hockey sub : 2m de fond partout, grands carreaux de carrelage bien glissants, bords droits, un bassin extérieur (chauffé) permet de faire l'échauffement nage mais comme il est en alu, interdiction de jouer au palet dessus, et c'est bien le seul tout petit bémol.
Le tournoi se déroule en deux phases, pour les 10 équipes : une première phase de sélection où deux groupes se départagent pour savoir si ils font partie du groupe fort ou du groupe moins fort et ce dans des matchs avec une seule mi temps de 12 min, puis une deuxième phase de classement où dans un groupe, une équipe rencontre l'ensemble des autres équipes dans des matchs de 2x10min.
 

Samedi 27/02 :

Phase de sélection :

10:09 Notre premier match contre Quimper démarre mal, c'est très brouillon mais on réussi à les contenir et à marquer deux buts dans les 12 min de temps de match, sans mi temps. Sans doute qu'eux non plus ne sont pas au mieux à 10h du matin.

12:00 Notre second match contre Quimperlé a été encore pire. L'entame de match se passe dans notre camp et au bout de 5 min, nous ressortons un but d’extrême justesse. Sous l'eau, c'est encore brouillon avec beaucoup de trop monde en surface. Malgré tout, nous réussissons à ouvrir le score grâce à notre super buteur, Le PYR. Après quelques frayeurs, nous réussissons à conserver ce score franchement pas terrible mais qui nous permet d'assurer le travail.

13:00 Nous rencontrons ensuite Nantes, champion de D2, première grosse équipe pour nous, puisque l'année dernière nous ne l'avions même pas jouée, nous étions resté dans le bas de tableau. Cette fois ci, nous sommes chaud et les premières minutes sont intenses, mais nous réussissons à mettre suffisamment de pression pour bloquer leur jeu aéré et les rabattre au mur. Chose surprenante pour une équipe aussi aguerrie, certains joueurs s'énervent, et les fautes s'accumulent de leurs parts, nous recevons 5 tirs dangereux avérés, qui feront l'objet d'autant de prisons pour eux. Malgré tout, à 3 contre 6 les Nantais se montrent encore dangereux. C'est pendant une prison de Doudou, sur une percé de Simon que nous réussissons à ouvrir le score. Les nantais le digèrent très mal et alors que nous étions tous sur le coup d'un avertissement général pour avoir discuter des décisions arbitrales, sur un coup franc, 2 nantais protestent et se font logiquement sortir en prison. Le commissaire de compétition (nantais...) est alors intervenu pour leur sauver la mise et les renvoyer à l'eau, et effectivement, 3 min avant la fin, ils réussiront à égaliser au score. Nous sommes donc passé à un cheveu du hold up de l'année, car accrocher cette équipe avec un joli palmarès, ce club qui a une longue histoire de hockey sub, c'est clairement un exploit pour nous.

15:00 Nous rencontrons enfin Pontivy, l'ancien club de notre capitaine. Pontivy avait réussi à tenir en échec Quimperlé, mais logiquement, nous le remportons 4-0 en réussissant à les acculer en défense systématiquement, avec une retenue logique de notre Doudou.

Nous terminons donc 2ème de notre groupe de sélections, derrière Nantes (mais seulement au nombre buts marqués car même nombre de match gagné et un seul but encaissé), devant Quimper, Quimperlé et Pontivy. Nous montons donc dans le groupe 'fort' avec Dinan, Nantes, Quimper et Rennes 2, que nous allons rencontrer à tour de rôle dans des matchs à 2 mi temps de 10min.

Nous sommes déjà en championnat de France, en D3 si nous finissons 5ème, en D2 au mieux !

17:00 Et cela commence très fort avec Dinan 1. Cette équipe est actuellement dans les "brassages de la D1" et fait donc partie du top 16 français, elle fournit aussi plusieurs membres à l'équipe de France moins de 23 ans : Sans surprise, le match a été principalement à sens unique: ils étaient beaucoup plus rapides que nous, avait une meilleure maitrise du palet, arrivaient systématiquement à deux sur un duel, jouaient beaucoup avec le carrelage glissant et avaient des tactiques parfaitement rodées. Malgré tout, nous réussissons à freiner leur marche un petit peu en ne prenant qu'un but toutes les deux minutes 30 environ... Score final 7-0.

Nous suivons ensuite avec intérêt un match qui va clôturer la journée du samedi : Rennes 2 - Nantes. En effet, nous devons rejouer Nantes au petit matin et jouer Rennes 2 pour la première fois en début d'après midi du dimanche. Étonnamment, c'est Rennes 2 qui prend le dessus après un gros bras de fer qui finit à 2-1. Logiquement Nantes aurait du le gagner car ancien vainqueur de D2 alors que Rennes 2 terminait 9ème au même tournoi. Là aussi, certains de Nantes perdent leur calme... et nous profitons de la sortie pour échanger avec Rennes 2. Ils ont fait le même choix stratégique que nous contre Nantes : les murs.

On part sur le centre de Fougères pour prendre un petite bière et manger une pizza au mètre, excellente, mais vite, au lit à 22h pour être en forme pour le lendemain.

Dimanche 28/02

Réveil à 7h pour l'ouverture à 8h

10:00 Nous reprenons la compétition avec Nantes et si notre nul de la veille nous donnait des ambitions, ils nous ont vite calmé. Dès l'engagement, nous prenons l'ascendant, les emmenant vers le recentrage vers leurs buts puis, ils ont lancé le turbo. Pendant 15 min, nous n'avons rien pu faire que de voir défiler leurs buts toutes les 3 min. Malgré nos efforts, ils avaient tiré les leçons de la veille et avaient clairement mis le boost. Pendant les 3 dernières minutes, ils ont à nouveau levé le pied, nous refaisant voir leur terrain, mais c'était trop tard. Score final 5-0.

12:00 Le Morlaix-Quimper était notre "finale" car c'était LE match qui nous permettait d'atteindre la D2. Réchauffé par Nantes deux heures plus tôt, nous n'avons eu aucun souci à maitriser Quimper. Sur ce match, les buts ont pu être placés par plusieurs joueurs d'avant, preuve que nous avions pu trouver plus d'espaces que dans les victoires précédentes. Score final 4-0. Nous sommes donc en championat de France Division 2, énorme résultat pour notre club de 5 ans d'âge, dont certains membres découvraient le hockey l'année dernière !

15:00 Nous finissons la compétition avec Rennes 2, une équipe de grande expérience, et qui peut tenter d'être accrochée, ce qui pourrait nous ouvrir la voie au podium (en fait, non, nous avons trop de retard au nombre de buts encaissés). Morlaix lâche ici toute son énergie dans la bataille et nous réussissons à leur fournir une belle opposition. La première mi temps se terminera avec un but rennais dans les dernières secondes et si ils en mettent un autre dans la seconde mi temps, nous en mettons un à une seconde hors du temps de match. Score final 2-0 pour Rennes mais certainement notre plus beau match de la compétition, nous terminons donc cette compétition avec beaucoup de plaisir.

La vidéo du match filmé par Bruno : http://www.dailymotion.com/video/x3uxk7v

Classement final : Dinan 1, Rennes 2, Nantes, Morlaix, Quimper, Dinan 2, Brest, Quimperlé, St Brieuc, Pontivy.

Le bilan pour nous est largement positif : de dernier l'année dernière, nous finissons au pied du podium, sur ce tournoi de 10 équipes. Pour la première fois, nous rencontrons le top des équipes BPL (hors Rennes 1) et face à eux, nous sommes loin d'être ridicules, ce qui est très encourageant. Après l'invitation de Nantes à leur entrainement il y a un mois (que nous avions décliné), nous sommes invités à Rennes pour un samedi soir, à fixer, on est donc maintenant reconnu régionalement.

Nous accédons enfin à un championnat de France et pas n'importe lequel, la Division 2, rentrant ainsi dans le top 28 des équipes de France. RDV au 16 & 17 avril, dans un mois et demi pour connaitre notre classement final annuel et national ;)

Merci aux organisateurs et mention spéciale à notre Dados qui a assuré comme un chef ;)

Tags: